• Menu
  • Menu

Comment se préparer à une aventure ?

Partir à l’aventure ne se fait pas sur un coup de tête, c’est quelque chose qui se prépare longtemps à l’avance. Vous devez non seulement acquérir de l’expérience pour être prêt le jour J, physiquement et mentalement, mais vous devez aussi effectuer quelques démarches administratives et acheter un équipement adapté. Voici mes conseils pour vous préparer au mieux à votre aventure, quelle qu’elle soit.

Acquérir de l’expérience

Lorsque vous décidez de vous lancer dans une aventure, la préparation est primordiale ! Par exemple, si vous avez décidé de camper dans des basses températures mais que vous n’avez jamais vraiment campé dans votre vie, je vous conseille fortement d’aller camper en montagne une ou deux fois pour tester votre tente et vous familiariser avec la routine du camping (monter la tente, installer le matelas et le sac de couchage, faire le repas et faire la vaisselle…).

La plupart des aventures auront une dimension sportive importante, il est donc important d’acquérir aussi de l’expérience sur le plan physique. Vous devez bien sûr adapter votre préparation physique à l’exigence du voyage que vous allez entreprendre. Par exemple, si vous décidez de faire un trek et que vous n’êtes pas forcément un grand sportif, commencez à vous préparer plusieurs mois avant le départ. L’entrainement ne doit pas obligatoirement axé uniquement sur la discipline de votre aventure. Vous pouvez par exemple vous entraîner à un trek en variant les activités physiques : randonnée, natation, vélo …

Pour vous préparer physiquement à une aventure, entrainez-vous à marcher rapidement et sur une longue distance (minimum 5 km), avec un sac à dos. Commencez avec un sac de 5 kg avant d’augmenter progressivement la charge pour atteindre le poids que fera votre sac pendant votre aventure. Entrainez également votre endurance en faisant au minimum deux séances hebdomadaires de sport plus intense (course à pieds, vélo), à raison de 30 min à 1h. Important : si vous avez acheté des chaussures neuves pour votre aventure, entraînez-vous avec pour éviter d’avoir des ampoules dès les premiers kilomètres !

Pour contrôler vos progrès pendant votre préparation physique, suivez l’évolution de votre fréquence cardiaque. Au repos et à l’effort, elle doit baisser progressivement. La fréquence cardiaque maximale doit être de 220 – votre âge. Contrôlez également la durée de votre temps de récupération : comme la fréquence cardiaque, elle doit baisser progressivement.

Enfin, la préparation psychologique est également importante, surtout si vous décidez de vous lancer dans une aventure en solitaire ! Apprenez à méditer et à vous vider l’esprit pour éviter que des pensées noires ne viennent vous assaillir lorsque vous serez seul.

Lorsque j’ai décidé de traverser l’Islande à pieds en solitaire, je me suis bien préparé en amont pour affronter les quelques 25 km par jour que j’avais prévu dans mon itinéraire. Je me suis notamment entraîné à dormir dans la tente, à affronter les températures les plus basses, mais aussi à marcher avec une charge lourde sur le dos.

Quel équipement pour partir à l’aventure ?

Dans cette vidéo, je te montre tout mon équipement de randonnée que j’ai apporté avec moi durant mon expédition en Islande.

Pour partir à l’aventure, votre équipement sera en général composé des éléments suivants :

  • Un sac à dos : lorsque vous le choisissez, faites attention à choisir le bon volume en fonction de ce que vous souhaitez apporter (vous pouvez acheter le sac en dernier si vous avez peur de vous tromper). Par exemple, si vous partez en totale autonomie pendant 3 à 4 jours, prenez un sac à dos de 50 à 60 litres (à ce poids, ajoutez le poids du sac vide, environ 2 kg pour un sac de 60 litres). Choisissez également un sac confortable, avec des bretelles épaisses et un maintien au niveau des hanches, et qui soit respirant au niveau du dos pour vous éviter de transpirer.
  • Un sac de couchage : si vous avez prévu de camper, le sac de couchage est indispensable. Choisissez-le en fonction des températures les plus basses que vous aurez à affronter. Le top du top est le sac de couchage en duvet d’oie, léger, chaud et résistant, mais c’est aussi le plus cher. Sinon, vous pouvez opter pour un sac de couchage en synthétique (volumineux mais facile à entretenir) ou en duvet de canard. Quant à la forme du sac de couchage, vous avez le choix entre carré ou sarcophage (plus léger mais moins confortable).
  • Un matelas : en camping, le matelas est indispensable pour le confort mais aussi pour l’isolation thermique. A vous de choisir entre les différents types de matelas en fonction du poids et du volume que vous pouvez transporter, mais aussi du coût.
  • Les vêtements : vous devez emporter des vêtements légers et stretch, des vêtements isolants (fibre polaire ou ouate), et un vêtement de protection contre la pluie et le vent. Pour moins de 15 jours, 1 pantalon convertible en short, 2 tee-shirts, deux sous-vêtements et deux paires de chaussettes suffisent.
  • Les chaussettes : pour les environnements froids, privilégiez la laine. Si vous souhaitez des chaussettes légères et faciles à entretenir, privilégiez les fibres synthétiques ou naturelles.
  • Les chaussures : si vous comptez marcher des kilomètres dans un paysage rocailleux et accidenté, en montagne et dans le froid, les chaussures de randonnée seront parfaites. Si vous comptez marcher dans un environnement un peu plus chaud et sur un terrain moins accidenté, privilégiez les chaussures de trail, légères et respirantes. Pour une aventure dans le désert, privilégiez les chaussures ouvertes !
  • Les bâtons de marche : ils sont indispensables si vous souhaitez marcher longtemps, pour transférer un peu du poids de votre corps des jambes aux bras et vous fatiguer moins facilement, mais aussi pour tester le terrain et éviter les entorses. 
  • Une gourde et des tablettes de pilules purificatrices pour purifier l’eau, ou une bouteille filtrante.
  • Du matériel de cuisine : un réchaud et du carburant pour le faire fonctionner ainsi que des couverts.
  • Des provisions : prenez des provisions légères et rapides à cuisiner, comme les plats lyophilisés (c’est l’option que j’ai choisie pour mon expédition en solitaire en Islande), les noodles, les sachets de purée ou de riz déshydratés, le thon ou la viande séchée, le fromage à pâte dure comme le parmesan, les oléagineux et fruits secs ou le beurre d’oléagineux (beurre de cacahuète, beurre d’amande), les barres de céréales…
  • Une casquette, des lunettes de soleil et de la crème solaire pour vous protéger du soleil.
  • Des outils de navigation.
  • Une trousse à pharmacie et un anti-moustique selon la zone dans laquelle vous vous rendez.

Tu peux télécharger gratuitement ma liste d’équipement juste en dessous :

 

Télécharger la liste de l’équipement

* Éléments requis


 

 


Choisir son moyen de transport

Lorsque vous partez à l’aventure, différents moyens de transport s’offrent à vous : le bus (souvent long), le train (rapide et confortable mais plus cher que le bus), le camping-car (pratique, mais demande un investissement de départ élevé), l’auto-stop (attention aux règles spécifiques à chaque pays à travers le monde), la moto ou le scooter (demande un peu de pratique), le vélo (non polluant mais demande un bon entraînement physique)… Vous pouvez aussi choisir de marcher comme je l’ai fait pour ma traversée de l’Islande du nord au sud.

Dans cette vidéo je te donne des conseils pour voyager en Auto-Stop !

Le choix du moyen de transport dépendra de la disponibilité à la destination, mais aussi de vos objectifs et de vos convictions. Par exemple, lorsque j’ai traversé l’Islande du nord au sud en solitaire, j’ai choisi de marcher pour m’immerger complètement dans la nature et réduire mon impact écologique.

Les démarches administratives pour se préparer à une aventure

Le départ à l’aventure s’accompagne de démarches administratives indispensables. Pour commencer, sachez qu’en fonction de votre destination, vous aurez peut-être des vaccins spécifiques à effectuer obligatoirement. Pour connaitre les vaccins indispensables et les précautions sanitaires à prendre une fois sur place, consultez le site du Ministère des Affaires étrangères, section « Conseils aux voyageurs ». Pensez aussi à effectuer un bilan de santé auprès de votre médecin traitant quelques mois avant de partir.

Avant de partir, il faudra également souscrire une assurance voyage. Si ce n’est pas obligatoire, je vous le conseille fortement ! Privilégiez les assurances voyages qui sont taillées pour vous couvrir pendant un voyage, en cas de maladie ou d’hospitalisation, d’annulation, de vol de bagages, de responsabilité civile, ou de rapatriement.

En fonction de la destination, vous aurez besoin d’un visa pour entrer sur le territoire. Renseignez-vous pour savoir quel type de visa vous devez prendre en fonction de la durée prévue de votre voyage. Vérifiez également la durée de validité de votre passeport et faites votre demande de permis international (plusieurs mois à l’avance) si vous comptez utiliser une voiture pendant votre périple.

Une aventure en Asie du Sud-Est ? Je t’explique tout concernant les Visas !

Si le pays dans lequel vous vous rendez utilise une autre devise, vous devrez également faire du change avant de partir pour vous assurer d’avoir de la monnaie à l’arrivée en cas de besoin. Renseignez-vous auprès de votre banque sur vos frais en cas de paiement par carte à l’étranger et si besoin, optez pour une autre offre bancaire qui vous offre plus de flexibilité. Profitez-en pour vérifier la date d’expiration de votre carte bancaire !

Enfin, si vous quittez votre job pour partir à l’aventure, assurez-vous de demander votre rupture de contrat longtemps à l’avance, en respectant le préavis indiqué sur votre contrat de travail ou sur votre convention collective. Si vous ne souhaitez pas quitter votre job, faites une demande de congé sabbatique ou de congé sans solde.

Se préparer à une aventure est un long processus qui va prendre plusieurs mois, sur le plan physique, mental, mais aussi administratif. Etablissez une check-list et passez-la en revue plusieurs fois pour être sûr de ne rien oublier  le jour J !

Voilà une vidéo où je t’explique comment préparer son voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.